Victims of Love *


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sur un coin de canapé |libre|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolas Van Harlington

avatar

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 28
Date d'inscription : 04/02/2008

We want to know...
Relationship:
Where are you ?:

MessageSujet: Sur un coin de canapé |libre|   Mer 6 Fév - 0:00

Il avait terminé plus tard aujourd'hui car en fin de compte il était resté à la bibliothèque durant une heure pour trouver un livre qu'il devait lire pour demain matin, à vrai dire cela ne l'enchantait pas vraiment d'avoir passer tout ce temps à chercher. Pour lire disons que cela n'était pas un problème car il trouverait bien un petit intello pour le lui dire tout simplement, pas qu'il forcerait ce jeune homme à le faire mais bon vu l'air qu'il prendra sans doute que cela ne viendra pas à l'idée à un intello de lui refuser ce service surtout avec la réputation qu'il avait après tout c'était l'un des plus riches de l'établissement. Mais comme on le dit souvent les temps changent, et les gens aussi mise à part certains malgré eux parfois lui disons qu'il apprenait à ne plus vivre sous l'influance de son père, quoi qu'il en soit il devait lire quatre histoires différentes pour demain matin alors il devait bien commencer quelque part notamment en prenant un bon déjeuner mais vu le monde au self à cette heure là il avait préféré renoncer ...

... Le jeune homme avait débarqué ici depuis le lycée bien qu'il n'ait pas choisit de venir ici à Cambridge vu que ce n'était pas lui qui devait décider de son avenir mais son père le baron Van Harlington un des plus riches du coin de l'ecosse et sans doute du pays. Ce n'était pas ce qu'il précisait quoi qu'il en soit car pas qu'être riche était un fardeau ici mais tout simplement que moins il parlait ou pensait à son père et mieux il se portait.

Il s'était posé tranquillement à une table sans vraiment regarder ou bien demander s'il pouvait s'y asseoir disons qu'il s'en fichait un peu, tout en remplissant alors son dossier de renseignements pour sa chambre bien que partager une chambre avec quelqu'un ce n'était pas tout à fait ce qu'il préférait après tout elle semblait si banale par rapport à celle qu'il avait pu avoir jusqu'à maintenant. Enfin bon tant qu'il était loin de son père alors c'était déjà très important car en fin de compte même si celui-ci ne voulait pas l'écouter et bien il n'avait pas eu le choix jusqu'à maintenant même si souvent il a fait pas mal de choses en cachette de celui-ci. Le canapé se libéra alors il finit par aller s'y poser tranquillement tout en machouillant son crayon car son ventre commençait à crier famine ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-university.forumsactifs.com
Katarina Loringhton

avatar

Féminin Nombre de messages : 10
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2008

We want to know...
Relationship:
Where are you ?:

MessageSujet: Re: Sur un coin de canapé |libre|   Mer 6 Fév - 1:27

Katarina avait finit assez tot les cour aujourd'hui elle en avait donc profité pour faire une demande de chambre universitaire ça allait lui faire bizarre , d'être dans une chambre autre que la sienne et surtout qu'elle allait devoir partager avec quelqu'un d'autre , elle avait peur de tomber sur une colloc' complètement folle, parce que on se sait jamais! Au début elle devait vivre dans une maison que ses parents lui aurait acheter , juste à côté de l'université mais elle leur a dit qu'elle ne voulait pas , une des premiere fois ou elle a dit ce qu'elle pensait d'ailleur , c'était déja un pas ! Et puis au pire , vu qu'il n'était pas la pour verifier elle se serait pris une chambre à l'université , parce que bon elle trouvait ça plus sympa elle serait au coeur du campus comme ça , c'était plus partique et beaucoup plus convivial !

Ensuite elle était aller chercher des bouquins de droit à la bibliothèque , pas qu'elle voulait faire genre elle voulait se cultiver et faire genre elle étudiait serieusement et tout ça mais c'était tout simplement que le prof de droit leur avait demander d'étudier des bouquins. Les cours la soulait déja , ça venait a peine de commencer mais ça la souler vraiment , en plus de ça elle n'était pas motivé à la base pour faire ses études ici , parce-que depuis toute petite elle a toujours revé d'aller étudier à Harvard , et pas ç cambridge , elle était venue ici parce_que Nicolas son copain lui devait y aller à cause de son pere qui voulait absolument qu'il y aille et vu qu'elle sa mère lui a toujours dit qu'elle devait se marier avec le cher Nicolas Van Harlington et ba elle l'a finalement suivit et est venue à Cambridge .Et puisça n'avait plus trop d'importance ca ,le plus important pour elle maintenant c'est qu'elle soit loin de sa mere , car elle en avait marre de toujours devoir faire ce qu'elle lui demandr de faire , elle voulait vraiment agir par elle même et pour elle pour une fois . Et puis elle était avec Nicolas à Cambridge tant mieux à vrai dire , car même si elle n'as pas choisit d'être avec lui , elle l'aime tout de même .Elle se dirigeait vers le salon des étudiants ou elle pourrait peut etre rencontrer des gens qui sait ? Elle y entra il y avait pleins de gens puis elle vit Nicolas assis sur le canapé , elle s'approcha de lui elle ne l'avait pas vu encore aujourd'hui , elle posa son sac a coté d'elle . Elle l'embrassa puis lui dit :


Salut toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas Van Harlington

avatar

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 28
Date d'inscription : 04/02/2008

We want to know...
Relationship:
Where are you ?:

MessageSujet: Re: Sur un coin de canapé |libre|   Mer 6 Fév - 2:22

Le jeune homme avait choisit de prendre une chambre ici car en fait il savait qu'au moins il serait moins emprise sous les ordres de son père car justement ici il était en quelque sorte maitre de lui-même malgré que son portable sonne souvent que ce soit en sms ou en appel venant de son père pour lui dire les choses à faire ou qu'il pense à se rendre à tels trucs. Enfin bon son père avait toujours une grande villa en ville donc en fait il n'était pas si libre que ça car son père pouvait débarqué n'importe quand dans la vie de son fils pour voir ce qu'il fait réellement, et si tout se passe comme lui l'avait prévu et pas forcément Nicolas. Il savait pas encore que Katarina prendrait aussi une chambre ici à vrai dire lui avait prit sa décision ce matin en recevant un appel de son père pour savoir s'il avait bien prit telle chambre dans la villa, du coup il n'avait même pas prit le temps de quelque chose qu'il avait prit une direction différente sans doute qu'il ferait style qu'il vit dans la villa si son père passerait ...

Il avait donc récupérer un dossier d'inscription pour avoir une chambre sachant qu'il savait bien que le seul fait de marquer son nom sur la feuille suffirait à lui en obtenir une sur le champ quitte sans doute à en virer un pour qu'on lui cède la place et ça il pouvait le deviner sans doute. Mais bon il remplissait tout ça comme tout le monde car son père lui répétait assez déjà qu'il n'était pas tout le monde mais un Van Harlington alors forcément quand il pouvait au moins être lui-même c'était déjà bien. Déjà il avait eu plusieurs copines et encore pour son père c'était juste des groupies sans interêt avant que sa mère et sa meilleure amie si on puisse dire finissent par dire qu'il avait déjà une petite-amie tout trouver en la fille de celle-ci qu'il n'avait pas vraiment fréquenté auparavant et en fait ils s'étaient connus sur le tas si on peut dire ça.

Enfin lui s'était plutôt fait au fait de sortir avec elle car il fallait avouer que sa mère avait eu bon goût et que la jeune femme était des plus séduisantes surtout qu'elle n'avait eu que lui pour partenaire ce qui était alors encore plus sympa pour le jeune homme. Au début il n'y avait pas de sentiments beaucoup d'attirances envers elle mais en fait il s'avère que depuis deux ans qu'ils sont ensembles sans doute qu'il epprouve quelque chose pour elle de là à lui avouer qu'il l'aime, disons que avouer ses sentiments n'a jamais été quelque chose d'important dans son éducation son père lui fourant dans le crâne que ceci n'est que inutile. En fait il remplissait les cases avant que quelqu'un se pose à côté de lui sa petite-amie qu'il finit par embrasser tout e la regardant :

Hey ... d'où tu viens comme ça ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-university.forumsactifs.com
Katarina Loringhton

avatar

Féminin Nombre de messages : 10
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2008

We want to know...
Relationship:
Where are you ?:

MessageSujet: Re: Sur un coin de canapé |libre|   Jeu 7 Fév - 0:09

Ca faisait pas trop longtemps encore qu'elle était arrivée ici , mais le fait d'être loin de ses parents enfin surtout de sa mere parce-que son pere elle ne le voit jamais beaucoup vu qu'il travaille beaucoup, lui faisait beaucoup de bien pour une fois dans sa vie sa mère ne serait pas la obliger à tout décider pour elle et elle pourrait faire tout ce qu'elle voudrais , essayait d'être elle même quoi et faire ce qu'elle a vraiment envie de faire car jusqu'a maintenant ell n'as jamais rien décidé d'elle même, elle n'a jamais montré que tout ça la soulait parce-que enfaite vu qu'elle y a toujours était habitué ba elle ne s'en rendait pas trop compte , elle a toujours était beaucoup trop naive de toute façon . mais la le fait d'être loin de ses aprents et d'agir sans que sa mere soit deriere son dos lui faisait le plus grand bien et c'est la qu'elle se rendait compte qu'elle en avait marre de toujours devoir faire comme ses parents lui disait de faire .

Elle savait trés bien que ses parents enfin surtout sa mère allait souvent venir à Cambridge , car déja sa mere était du genre a voyagait un peu partout et en plus elle voulait verifié que Kate se comporte bien et qu'elle donne la meilleure image d'elle pour honorer la famille Loringhton et non la deshonnoré , mais bon jusque la elle n'avait rien fait de mal c'est juste que elle faisait enfin ce qu'elle voulait tout en restant tout de même raisonnable , elle profitait juste de celle petite liberté et quans sa mere debarquerait pour voir si tout de passe bien ba elle essairait de l'esquiver pour esperait d'être un peu tranquille .C'est vrai à force elle ne supportait plus du tout sa mère elle lui dictait tout , elle n'a même pas pu choisir son premier copain , ce qui fait qu'elle n'as eu qu'une seule relation , elle l'aime depuis le temps quand même mais desfois elle se demande si il est vraiment celui qu'il lui faut parce-que bon elle a legerement était forcé de sortir avec lui et vu qu'elle n'avait jamais eu de relation avant ba elle ne peut pas trop comparer . Surtout qu'elle se demande si Nicolas l'aime vraiment car il ne lui dit jamais directement qu'il épprouve quelquechose pour elle , elle est sure qu'il n'as qu'une simple attirance pour elle et que de temps à autre il doit aller voir ailleur , mais bon d'un autre côté elle commence a bien cerner son caractère et elle sait bien qu'il n'est pas du genre à deballer ses sentiments alors elle ne sait plus trop quoi penser .


Je suis aller faire une demande de chambre et je viens de passer à la bibliothèque prendre des livres pour les cours , et toi qu'est-ce que tu fais ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas Van Harlington

avatar

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 28
Date d'inscription : 04/02/2008

We want to know...
Relationship:
Where are you ?:

MessageSujet: Re: Sur un coin de canapé |libre|   Jeu 7 Fév - 18:33

En fait il savait bien que la jeune femme n'avait pas eu le choix tout comme lui et disons que sans doute que pour elle s'était encore plus difficile sachant qu'elle avait débuté ces premiers sentiments et plus si affinités avec un seul homme qu'il était et disons qu'il en avait conscience d'où le fait qu'il attache malgré tout une importance à ne pas agir mal envers elle bien que parfois il lui ait arrivé d'aller un peu trop ailleurs mais disons que tout ça était au début de leur relation car en fait il n'y avait pas de sentiments de lui envers elle alors forcément il n'avait pas de remords à le faire, et sans doute qu'elle n'en avait pas non plus. Il avait appris à la découvrir et à l'apprécier à mesure du temps faisant bonne figure toujours quoi qu'il en soit devant les autres surtout ses parents et ceux de la jeune femme. Après tout qui pouvait disons se vanter de sortir avec la même jeune fille depuis maintenant deux ans surtout à leur âge ça ne courait pas les rues. Mais il était très observateur de la jeune femme notamment sur le fait qu'elle évoluait petit à petit laissant paraitre le même visage aux autres et à ces parents mais il savait bien qu'elle changeait à mesure se révélant petit à petit à avoir des choix personnels ce qu'elle n'avait pas pu avoir jusqu'à maintenant, d'ailleus cela en étant autant pour lui mais ça il ne le voyait pas de lui-même. Il lui montre la feuille à remplir pour la chambre à vrai dire on voulait le faire pour lui mais il avait refuser après tout pour une fois qu'il pouvait remplir un document :

Je fais aussi une demande de chambre ... pas que je ne ... en fait si je ne veux pas vivre dans la villa de mes parents ... mais je pense que c'est aussi ton cas ...

Il avait pu remarqué une certaine atmosphère plus détendu entre eux car forcément il n'y avait pas leurs parents pour surveiller ce qu'ils faisaient tous les deux, si la jeune femme se comportait bien envers Nicolas car forcément dans ce milieu c'était la femme qui devait satisfaire l'homme dans tous les domaines et pas l'homme alors forcément il pouvait voir que le comportement de la jeune femme envers lui était plus naturel et non forcé d'être ainsi avec lui, et cela n'était pas pour lui déplaire. Surtout que depuis quelques mois, le jeune homme epprouvait des sentiments pour elle mais ça c'était un sujet tabous dans les familles de leur hauteur et ce n'était pas quelque chose qu'on devait exprimer par les mots ou bien les gestes alors sans doute que tous les deux n'avaient pas l'impression qu'en fait sans doute qu'ils ne pouvaient pas se séparer l'un de l'autre pas par le fait que leurs familles doivent s'unir mais plutôt parce qu'ils ont chacuns des sentiments réels :

On peut se voir ce soir, je ne sais pas ... on pourrait aller manger quelque part ou bien plus que ça ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-university.forumsactifs.com
Katarina Loringhton

avatar

Féminin Nombre de messages : 10
Age : 27
Date d'inscription : 04/02/2008

We want to know...
Relationship:
Where are you ?:

MessageSujet: Re: Sur un coin de canapé |libre|   Dim 10 Fév - 15:36

C'est vrai que ça avait était un peu difficile pour elle , comme ça de ne pas avoir pu choisir , bon vu que le jeune homme était vraiment trés séduisant , elle avait évitait d'aller se plaindre et tout ça mais bon de toute façon même si elle s'était plaint on ne lui aurait pas demandé son avis et puis au fure et a mesure elle en est tombé amoureuse ,et puis elle savait que lui au debut de leur relation avait juste de l'attirance envers elle .Elle savait que Nicolas de plus en plus prenait de la distance avec ses parents , même plus qu'elle , il avait quand même moins tendance a faire ce qu'on le lui demande qu'elle , et ça l'aider en quelques sorte à faire de même .Elle l'écoutait en regardant la feuille d'inscription pour les chambres universitaires , tout comme elle , il n'avait pas voulu prendre la maison que ses parents lui avait dit de prendre , c'était déja un bon début pour essayer de se detacher un peu de ses parents .Et vu que la elle était loin de ses parents elle allait en profiter , c'était bien la premiere fois qu'elle pouvait faire ce qu'elle voulait et ça lui faisait vraiment du bien :

Ha ça je comprends ,et moi non plus j'ai pas voulu vivre dans la villa de mes parents . Pour une fois qu'ils sont pas la a toujours me rappeler ce que je doit faire ou ne pas faire , je vais bien en profiter !

Elle lui avait dit ça avec un grand sourire , c'est vrai qu'elle était heureuse la , c'était un peu malheureux à dire mais la ses parents ne lui manqaient pas tellement au contraire .Et du coup elle était bien avec le jeune homme , elle était vraiment naturelle et puis tout ce qu'elle faisait n'était pas reflechit et forcé , elle était vraiment elle-même pour une fois , puis elle se disait que du coup ils étaient un couple normal et pas forcé car ça pouvait se voir quand même .Elle évitait de dire à Nicolas qu'elle avait vraiment des sentiments pour lui car bon ça ne faisait pas trés bien dans les grande famille , ce n'est pas le genre de chose qu'on crit partout ou qu'on s'en vante , elle supposait que ça devait être pareil pour lui . Et le fait d'être ici , loin de parents leur permettrait d'être plus libre dans leur relations .Elle écoutait le jeune homme , c'était vraiment une bonne idée , elle lui fit un grand sourire :

Ouai ça peut être sympa !Pour une fois que nos parents ne sont pas deriere notre dos il faut en profiter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur un coin de canapé |libre|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur un coin de canapé |libre|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Le bon coin
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Victims of Love * :: Cambridge University :: À l'intérieur :: Salon des étudiants-
Sauter vers: